Grace Jones


01 mai 2024

Grace Jones est une chanteuse, autrice-compositrice, actrice et ancien mannequin jamaïcaine, née le 19 mai 1948 à  Spanish Town en Jamaïque . 

Une carrière d'icône de la mode 

Grace Jones 8.png (1,80 Mo)

C'est en s'installant à Paris que sa carrière va commencer. À l'âge de dix-huit ans, Grace Jones s'inscrit dans l'agence de mannequins  Wilhelmina Models et emménage à Paris en 1970. Dans la capitale française, elle partage pendant un temps un appartement avec Jerry Hall et Jessica Lange et fait des rencontres déterminantes pour sa carrière, comme avec les stylistes Issey Miyake et Kenzo Takada . Elle apparaît sur les couvertures des magazines Elle, Vogue et Stern.  

grace Jones island life.png (70 KB) grace jones 2.jpeg (5 KB)

En 1979 en pleine mode disco dont elle est une image, elle rencontre Jean-Paul Goude , qui contribue à faire d'elle une icône. « Jean-Paul Goude : L'homme qui  a fait Grace Jones », titre en couverture le mensuel culturel britannique The Face trois ans après . « On a fait de la magie ensemble », déclare Grace Jones vingt-cinq ans après leur rencontre. Le graphiste la fait poser dans des séries de photo. L'une d'entre elles, la représentante nue en cage, sera qualifiée par la ministre des Droits de la femme Yvette Roudy  comme « une atteinte à la dignité des femmes ». 

Grace Jones 9.png (2,06 Mo)

Muse d'Andy Warhol et de Jean-Paul Goude avec qui elle crée véritablement son personnage, elle est une des grandes figures des années 1980 régulièrement programmée par Guy Cuevas au Sept, la discothèque de Fabrice Emaer. Le 5 mars 1978, à l'invitation de Fabrice Emaer, elle assure le show d'inauguration du Palace avec sa reprise de La Vie en rose. Dans le premier numéro de Palace Magazine, dont, habillée par Jean-Paul Goude, elle fait la couverture, Grace Jones se souvient de la soirée : « C'était plein à craquer. Ils m'ont arraché mes costumes. Yves Saint Laurent et Loulou de la Falaise m'ont prêté de quoi me couvrir pour sortir de scène». 

Elle est connue pour être un temps l'égérie du couturier Azzedine Alaïa et son mannequin de cabine. Sa grande taille d'un mètre soixante-dix-neuf et son physique androgyne lui offrent un succès international. 

Chanteuse 

En 1977, un contrat avec la maison de disques Island Records lance sa carrière de chanteuse17. Celle-ci est d'abord marquée par trois albums aux sonorités disco, Portfolio (1977), Fame (1978) et Muse (1979), produits par l'Américain Tom Moulton. Son premier disque Portfolio, sorti en 1977, compte trois reprises de chansons tirées de comédies musicales : Send in the Clowns de Stephen Sondheim extrait de A Little Night Music, What I Did for Love de A Chorus Line et Tomorrow de Annie. Sur le même album, la chanson I need a man touche un public gay, tandis que sa reprise de La Vie en rose d'Édith Piaf lui permet d'asseoir davantage sa notoriété en France. 

Grace Jones 7.png (2,19 Mo)

Son quatrième album, Warm Leatherette sorti en 1980, marque un tournant. Grace Jones abandonne la musique disco pour se tourner vers un style qui allie reggae et new wave. Warm Leatherette, produit par Chris Blackwell, fondateur de Island Records, a été enregistré au Compass Point Studios, aux Bahamas. Le duo de musiciens jamaïcains Sly and Robbie est appelé pour contribuer à l'album avec Grace Jones, qu'ils n'avaient jamais rencontrée auparavant. Ils enregistrent d'abord le morceau Warm Leatherette, puis Private Life, que Sly Dunbar considère comme « l'un des cinq meilleurs morceaux de reggae jamais écrits ».

Grace Jones 6.png (964 Ko)

Le 3 novembre 2008 sort son dixième album Hurricane, produit par  Ivor Guest, 4th Viscount Wimborne  (en). Dans cet album, elle évoque pour la première fois sa famille, sur les chansons  William's Blood et  I'm Crying ( Mother's Tears ). Dans la foulée, elle a fait une tournée qui l'a notamment emmenée en Australie et en Grande-Bretagne en janvier 2009, puis aux Pays-Bas et au Grand Rex à Paris, le dimanche 22 mars 2009. Sur cette tournée, la diva est accompagné aux claviers par son fils Paulo Goude , qui a écrit la chanson Sunset Sunrise pour l'album.  

Elle est ensuite apparue sur les albums Prohibition (2009) et L'un n'empêche pas l'autre (2011) de Brigitte Fontaine et sur scène avec elle au Bataclan. Grace Jones et Brigitte Fontaine ont en commun d'avoir eu  Ivor Guest (en) comme producteur, mais aussi d'avoir interprété des chansons de Jacques Higelin (pour Grace Jones, Pars sur l'album Warm Leatherette ). Le 16 juin 2013, le producteur britannique annonce qu'il travaille avec Grace Jones sur un nouvel album. 

Toujours très présente dans le milieu LGBTQI+, la chanteuse s'est produite en 2019 à la Gay Pride géante à New York pour marquer le 50e anniversaire des émeutes de Stonewall . 

Grace Jones 5.png (180 Ko)

Influence 

Les excentricités, visuelles et vestimentaires, de Grace Jones lui valent d'être considérée comme le modèle d'une génération plus jeune de chanteuses, comme Lady Gaga ou Rihanna. La chanteuse Miley Cyrus déclare que Grace Jones est l'une de ses idoles. Lady Gaga cite également Grace Jones parmi ses influences pour ce qui est de son style vestimentaire. La chanteuse française Brigitte Fontaine est qualifiée de « reine du dancefloor ». 

Grace Jones 3.png (454 Ko)

G.WEN 2024